x

RSS Newsfeeds

See all RSS Newsfeeds

Global Regions

Europe ( XML Feed )

Jul 28, 2017 4:10 PM ET

“La nuit tu dors” de GARNER : Le clip vidéo

iCrowdNewswire - Jul 28, 2017

“La nuit tu dors” de GARNER

Le clip vidéo

 

 

Nous vous proposons de contribuer au projet porté par Valérie Chavanon d’un clip vidéo sur la musique de Garner “La nuit tu dors”, extrait de son EP En plein coeur sorti le 28 octobre 2016.


*Cliquez sur l’image pour accéder à l’EP*

 

INTENTIONS ARTISTIQUES

Imaginez l’artiste porté par la mer, il accoste sur une plage surplombée par une grande demeure mystérieuse. Passé par la plage où d’irréels danseurs l’accueillent, il rentre dans la maison et traverse un univers nocturne empli de ses fantasmes où il peut se trouver… C’est là que le jeu du contraste entre jour et nuit, homme et femme, rêve et réalité doit ressortir et saisir le spectateur comme Garner lui-même qui se perd face à la figure étrange de la femme au collier de perles et des animaux enigmatiques.Le hibou grand duc et le chat seraient ils d’autres incarnations de cette femme ?

Valérie souhaite faire de ce clip un objet unique car il condensera plusieurs approches artistiques qui servent une atmosphère particulière. L’idée lui surgit lors de sa première rencontre avec le tricks, lors de la projection et soirée à Cannes en 2014 du film Geronimo de Tony Gatlif. Elle entretient alors une amitié avec les tricksters/comédiens de Geronimo. Lorsqu’elle revoit Ahmed Chouikhi en 2016, trickster membre du collectif “L’envolée”, athlète et professionnel de cette danse martiale et endiablée, elle lui confirme son intention : trouver une musique en accord avec le flux si particulier de cette danse.

Dans le clip, les danseurs sont eux-mêmes des passeurs : ils appartiennent à un monde parallèle. Garner arrive sur cette plage où ils dansent en harmonie avec le feu, expriment une envolée tel le hibou qui va décoller vers la mer. Ils apparaissent comme un flash récurrent durant la chanson, à l’image des animaux dont la présence demeure insondable.

 

ARTISTES DU CLIP

Sur la photo ci-dessus vous pouvez voir en action, les trois tricksters qui ont accepté de participer à ce clip : Ahmed Chouikhi, Mehdi Harhad et Kévin Karlton Cétout.

L’originalité de la production tient au fait que l’expérience incroyable du tricks sera associée à un environnement mystique, celui de la Bretagne, où des rencontres dignes d’un rêve prennent forme. Un chat persan, un hibou grand-duc et trois tricksters se partageront l’écran et viendront sublimer l’histoire d’un couple formé par Garner et une mystérieuse femme, interpretée par le mannequin international Maud Le Fort. Les personnages évolueront dans un décor romantique d’une plage bretonne jusqu’à l’intérieur rétro et élégant d’un manoir qui semble désert mais où deux étranges présences animales s’animent à l’arrivée de Garner.


Maud Le Fort

 

GARNER : ARNAUD GARNIER

Cette collaboration entre Garner et Valérie Chavanon permettra d’explorer un univers onirique en laissant le spectateur libre dans son interprétation. Les précédents clips de Garner laissent entrevoir un potentiel visuel cohérent avec son univers musical : cynisme passionné, amour chancelant qui accompagne l’espoir tiré de la mélancolie. Arnaud Garnier possède un vrai charisme et un talent d’acteur dont Valérie s’inspire.

Le morceau “La nuit tu dors” parle de l’amour mais pas comme un spleen abstrait, l’amour comme dynamique, comme inquiétude, comme reflet de sa propre solitude. C’est une femme qu’il faut veiller et visiter la nuit, une femme pour qui le monde pèse et il est important dans le clip de bien montrer ce rapport entre la nuit et la transformation, l’oubli de soi et la réalisation des rêves sont les moteurs du véritable amour. Valérie retrouve une essence musicale de la passion chez Garner et veut rendre cet univers psychédélique vivant, que le spectateur soit comme aspiré dans cet univers voluptueux, fumeux, onirique et bleu. Vous aurez à voir et à ressentir une rencontre de mystères, une visite impromptue mais vue comme un voyage entre les mondes, entre les secrets du réel et les réalités du rêve.

En contribuant, vous pouvez soutenir une approche véritablement cinématographique de la musique, inspiré par un cinéma “à l’ancienne”, plus instinctif avec moins de prises de vue, plus d’importance accordée aux acteurs. D’ailleurs, l’inspiration visuelle pour ce clip sont le film de Tony Scott, Les Prédateurs et Pandora d’Albert Lewin. La sensualité, la beauté des images, la qualité des textures (robe de velours, collier de perles, regards intenses et hypnotiques des animaux) ont une importance majeure . Nous mettrons l’accent pour que ces éléments ressortent et que l’on puisse ressentir l’aspect vaporeux et évocateur de la rencontre nocturne…  


Extrait des Prédateurs (Tony Scott, 1983).


Extrait des Prédateurs (Tony Scott, 1983).

 

LE DECOR

La maison sera donc un élément central, comme incarnation de l’inconscient, grande, mystérieuse, noble et majestueuse. Nous sommes à quelques jours des repérages en Bretagne et nous envisageons deux sublimes domaines : le château de Locguénolé ou La Villa des Roches Brunes. 


Château de Locguénolé


Villa des Roches Brunes

 

LES ANIMAUX

Au final, la vraie touche apportée par Valérie Chavanon vient de sa grande expérience en dressage animalier. Pour relier le monde conscient et inconscient, elle mettra en scènes des
archétypes et des symboles : deux animaux mythiques que sont le chat et le Hibou Grand Duc reliant les deux mondes…

Le hibou comme passeur et transformateur, annonçant une nouvelle vie, symbole de renaissance,
incarnant le guide et la sagesse. Il montre le chemin appuyé par sa vision circulaire et globale.

Le chat incarne la féminité, la sensualité et le mystère. Il est associé à la femme qui elle aussi véhicule le monde des possibles et l’inconscient, elle est le réceptacle et le lien, celle en qui l’imaginaire se libère, où tout devient possible. Malgré sa présence passive, elle transporte avec elle les rêves, les messages, et à travers son être, de mystérieux symboles. 


Bounty, le chat persan.


Kuma, le Grand-Duc de Sibérie

 

Ci-dessous la bande démo du travail de dresseuse de Valérie Chavanon pour le cinéma et la publicité : 

 

L’ambition de ce clip est d’atteindre une forme de point d’orgue émotionnel au spectateur en s’inspirant d’un rêve à l’atmosphère étrange et sensuelle, où se côtoient lumière crépusculaire, mystère, danseurs enflammés, féminité et animalité.


Garner et Valérie entourés de la production.

Petit mot de la fin : nous tenterons au maximum d’alimenter le fil des news, sur la pré-production et la préparation du tournage. Merci de votre temps,nous espérons vous avoir donné un aperçu enviable du potentiel de ce projet, qui n’attends que votre geste, ou simplement votre intérêt, pour se rapprocher d’une réalisation concrète.

 

 What are the funds for?

Votre contribution financière nous aidera grandement à améliorer les conditions du tournage, qui aura lieu en Bretagne durant deux jours en septembre :

– 1200€ serviront à la location et à l’aménagement du décor : un manoir fantomatique et sa plage.

– 600€ seront apportés au budget pour l’hébergement et les repas des 20 personnes, techniciens et comédiens, travaillant sur le tournage.

– 700€ seront utilisés pour la location d’une partie du matériel technique.

 

 About the project owner

LA REALISATRICE

Présentation Valérie Chavanon :

Valérie Chavanon s’est formée au cinéma à l’ESCA comme assistante-réalisatrice, puis à Paris-8 pour une maîtrise de cinéma durant laquelle elle réalisera deux court-métrages. Forte de ses premières expériences, elle s’engage à la suite sur un grand nombre de projets comme assistante de réalisation et production, puis elle travaille sur plusieurs clips vidéos. Ce dernier format représente un exercice stimulant pour elle qui travaille comme directrice de production et dresseuse d’animaux autour d’artistes variés comme Poni Hoax, Black M, Grems, Rohff, Booba, 421, Zeynab, Rover, Rone et Cécile Cassel pour Hollysiz.

Habituée au travail de la mise en scène, de la régie et de la production, cette connaissance profonde du plateau, avec ses exigences logistiques et ses impératifs humains, fait qu’elle se sent à l’aise lorsqu’elle gère un projet artistique, de l’écriture jusqu’à sa réalisation.

Depuis 2001, Valérie Chavanon s’est spécialisée dans le casting et le dressage animalier autour d’un talent qu’elle développera avec son originalité et son rapport personnel aux animaux et à leur imagerie. De la publicité au long-métrage, en passant par le court-métrage et le clip vidéo, Valérie travaille tous les formats, mettant son savoir-faire en application aussi bien avec les animaux les plus familiers d’Europe qu’avec une faune exotique. De ses expériences les plus marquantes, elle retient la coordination des douze chats et d’un rat sur le tournage de Je me tue à le dire (réal. Xavier Seron, 2016), les moments décalés d’Apnée (réal. Jean-Christophe Meurisse, 2016) dans lequel elle fait jouer une autruche, un cheval et une mygale, ou encore la gestion d’un puissant contraste entre un loup et un hibou grand-duc dans le clip de Bams “Changement de trajectoire”

A l’été 2014, Valérie Chavanon fonde sa propre société : Cinéanimal, fournissant un service organisé et efficace de locations d’animaux spécifiquement entraînés pour les plateaux de cinéma et pour les besoins de photos et de films publicitaires. Dans ce cadre, le dressage animalier peut s’accorder parfaitement au développement d’un projet. Passionnément inspirée par la musique de Garner, Valérie Chavanon désire réaliser une oeuvre hybride, au service de la musique dans un cadre cinématographique esthétisant inspiré des atmosphères des Prédateurs de Tony Scott ou de Pandora de Albert Lewin. 

Ci-dessous, les deux réalisations précédentes de Valérie Chavanon.

 

LE CHEF OPERATEUR

Présentation de Lewis Martin :

Lewis Martin est un directeur de photographie talentueux et expérimenté. Il a aussi développé un talent de réalisateur, sur des courts-métrages qui ont été reconnus par les festivals et la critique depuis 2004. Son court-métrage le plus célèbre est “Chien à vendre, 10 euros”, qui a été pré-sélectionné aux Oscars de 2013.

Lien vers son site professionnel : http://lewis.pro/about

Ci-dessous le court-métrage Chien qui parle à vendre, 10 euros 

 

LE CHANTEUR

Garner

Arnaud Garnier de son vrai nom, est indéniablement la pierre angulaire de Garner. Comédien, auteur, compositeur et interprète, il porte depuis plusieurs années ce projet avec en coulisse Philippe Balzé, ingénieur son et réalisateur de l’ensemble des titres. En studio ou sur scène, on retrouve Christophe Dorémus à la basse, Benoît Simon à la guitare, Tangi Miossec aux claviers ou encore Martin Digard à la batterie. Formule à 3, 4 ou 5, GARNER se décline. Les chansons sont un peu lyriques, poétiques, cyniques mais romantiques. Des chansons électro pop mélancoliques avec un zest de rock. 

Lien vers le site de Garner : http://garner-music.fr/site/

 

LES TRICKSTERS

Présentation des tricksters

Ahmed Chouikhi

 

Mehdi Harhad

Kevin Karlton Cétout

Page facebook du collectif “L’envolée”

Chaîne youtube du collectif “L’envolée”

 

LES ANIMAUX EN IMAGES

Présentation des animaux :

Kuma est un hibou grand-duc de Sibérie, âgé de 4 ans. Il a déjà travaillé sur deux longs-métrages et est, depuis trois ans, l’une des stars du spectacle “Les géants du ciel” à Chauvigny, un spectacle de rapaces en vol libre. Son propriétaire et dresseur, le gérant des géants du ciel: Simon Thuriet.

Bounty le chat persan, âgé de 10 ans.

C’est un acteur discret, débusqué par Valérie et dont le talent fut découvert sur le tard. Il travaille désormais ponctuellement pour Canal+ et a récemment été la vedette d’une publicité Bouygues Télécom. 


Bounty et Valérie


​Bounty et Valérie

La production : Black Boat Pictures

Diplômé de Sciences Po Lyon en 2014 et autodidacte dans le monde du cinéma, Valentin Leblanc crée la structure en mars 2017 après avoir travaillé au Chicago International film festival, aux Films du Bal, ainsi qu’à des postes divers sur des plateaux de tournages en France et aux Etats-Unis. Fort de ces expériences, il a donc décidé de porter ses propres projets avec Black Boat Pictures. Il est rejoint en mai 2017 par Thomas Riondet, qui s’est notamment occupé de la mise en place de cette page ulule.

Black Boat Pictures veut explorer de nouveaux territoires du continent cinématographique en accompagnant artistes et créateurs par delà les cloisonnements artistiques traditionnels. Notre démarche se base sur la vision de l’auteur et la pertinence du collectif qui l’entoure.

Page facebook de Black Boat Pictures

Contact Information:

blackboatprod

View Related News >