x

RSS Newsfeeds

See all RSS Newsfeeds

Global Regions

North America ( XML Feed )

Oct 18, 2016 6:52 EST

Brasserie du Bas-Canada – Gatineau – 2017: Contribuez au lancement d’une nouvelle brasserie artisanale à Gatineau!

iCrowdNewswire - Oct 18, 2016

Brasserie du Bas-Canada – Gatineau – 2017

Contribuez au lancement d’une nouvelle brasserie artisanale à Gatineau!

La Brasserie du Bas-Canada est une brasserie artisanale qui verra le jour au printemps 2017 à Gatineau, en Outaouais. La projet se définit en trois volets: un lieu de production de bières artisanales, un salon de dégustation, et une boutique. C’est le projet de deux jeunes brasseurs passionnés et entrepreneurs de la région qui ont fait le constat suivant : la région manque de brasseries artisanales et de lieux de rassemblement. Maintenant, c’est le moment de passer à l’action!

La Brasserie du Bas-Canada, c’est quoi?

La Brasserie du Bas-Canada, c’est avant tout un projet de brasseurs. Nous avons pour mission de faire rayonner la bière artisanale dans la région et à l’échelle du Québec. Il n’y aura pas de compromis sur l’utilisation d’ingrédients et la qualité du produit, nous voulons simplement vous servir le meilleur.

La Brasserie du Bas-Canada, c’est un lieu pour tous les amateurs de bières, néophytes, beergeeks ou touristes. Non seulement nous avons la volonté de brasser la meilleure bière possible, mais nous voulons aussi être un endroit de rencontres et de partage. Nous allons brasser des bières collaboratives avec d’autres microbrasseries. Nous voulons encourager aussi le développement du brassage amateur, notamment par l’organisation de concours et d’ateliers sur le brassage.

La Brasserie du Bas-Canada, c’est aussi l’appropriation du territoire. Combien de fois a-t-on entendu qu’il n’y avait rien du côté de Gatineau? Notre projet s’inscrit dans la logique de développer une appartenance régionale. Nos racines sont ici. Nous voulons multiplier les liens dans notre communauté, travailler avec des entreprises et des projets de la région et prouver que nous ne sommes pas une simple banlieue d’Ottawa.

La Brasserie du Bas-Canada, les origines

Le projet de la Brasserie du Bas-Canada s’est façonné au fil de dégustations de bières, de sessions de brassage, de milliers d’heures de remue-méninges et de plusieurs périples au Québec, en Ontario, dans l’Ouest canadien et dans le Nord-Est des États-Unis. C’est la rencontre de deux entrepreneurs passionnés de bières et de produits du terroir.

Marc-André Cordeiro Lima est un vétéran du monde de la restauration et des bars avec près de quinze années d’expérience dans le domaine. Également, il a fait un passage chez Labatt et au Gainsbourg. Traducteur de formation, il n’a pas la langue dans sa poche. C’est un brasseur passionné et il aime le contact humain. Vous l’avez sûrement déjà aperçu une bière à la main entrain de convertir les foules aux vertus de la bière artisanale.

Gabriel Girard Bernier est un produit de la restauration et du monde du vin. Sommelier de profession, il a côtoyé, dans sa jeunesse, les fermenteurs de la défunte microbrasserie Brassemonde à St-André-Avellin. Il a travaillé notamment au Gainsbourg et à Soif-Bar à Vin avec Véronique Rivest. Ses aventures dans le monde du vin l’ont amené dans l’Ouest canadien mais surtout au monde de la bière. Brasseur passionné, ce n’est pas le plus bruyant du duo, mais il peut vous parler d’une technique brassicole ou d’une souche de levure pendant des heures.

 

 

 

 

Votre contribution sert à quoi?

En bref, nous voulons 17 500$ pour acheter davantage d’équipements brassicoles, notamment un fermenteur supplémentaire. S’équiper en équipement brassicole, c’est très dispendieux. 

Si nous atteignons l’objectif fixé, ce fermenteur supplémentaire que nous avons baptisé Fermenteur du peuple servira à des brassins collaboratifs et des brassins interactifs. C’est-à-dire que nous ne voulons pas seulement acheter de l’équipement grâce à cette campagne de sociofinancement mais aussi créer avec vous un lien unique et durable.

En pratique, ce fermenteur servira à produire au moins deux brassins interactifs annuellement. Le type de bière, les paramètres de la recette et le nom de la bière seront élaborés avec vous via les médias sociaux. Des brassins collaboratifs avec d’autres brasseries, des brasseurs amateurs, et des partenaires régionaux seront aussi produits grâce à votre aide!

Nous vous proposons des contreparties diverses et franchement intéressantes. Elles sont réalistes, originales et vous permettent de mettre la main sur des produits exclusifs. Les dates de livraisons sont basées sur des prévisions pessimistes, ainsi nous voulons garantir que les contreparties seront disponibles dans les délais.

À quelle étape est rendu le projet de la Brasserie du Bas-Canada?

-Nous avons sécurisé notre local au 455, boulevard de la Gappe (vous pouvez l’admirer dans la vidéo).

-Une demande pour modifier le zonage a été déposée à la Ville de Gatineau en juillet dernier. Nous avons travaillé avec le comité d’urbanisme et le processus est bien enclenché.

-En juin, nous avons brassé et commercialisé une première bière, La P’tite Wit, qui a été définitivement un succès. Brassée dans les installations de la microbrasserie Loup Rouge à Sorel, notre bière a été disponible dans différents bars et restaurants de la région. D’ailleurs, une nouvelle bière sera disponible sous peu et des bières collaboratives seront produites dans les prochains mois.

-Les plans du local et de la salle de brassage sont prêts.

-Nous avons l’appui d’acteurs économiques importants de la région dont le CLD de Gatineau.

-Nous avons des lettres d’intention d’achats de la part de plusieurs entreprises de la région et d’ailleurs au Québec.

-Le montage financier du projet est en processus de finalisation.

-Nous avons des investisseurs sérieux derrière le projet.

Bref, il reste encore beaucoup de travail à faire, mais nous sommes près du but.

Quel impact la Brasserie du Bas-Canada aura sur la région ?

Évidemment, un projet comme la Brasserie Bas-Canada va créer des emplois, un sentiment de fierté pour la région et un endroit agréable pour se rencontrer autour d’une bière. Une brasserie artisanale, c’est bien plus que ça.

Le milieu brassicole québécois est en pleine effervescence. On voit apparaître des brasseries artisanales aux quatre coins du Québec, des brasseries de quartiers, des fermes brassicoles. Ces nouvelles entreprise ont plus que la bière en commun, elles s’approprient le territoire et tissent des liens avec des agriculteurs, des entreprises, et d’autres initiatives régionales. En plus, les brasseries deviennent des lieux pour faire rayonner des produits du terroirs et la culture régionale. La région de l’Outaouais, et Gatineau en particulier, a besoin de projets dynamiques et innovateurs. La Brasserie du Bas-Canada s’inscrit dans ce renouveau pour la région.

D’autres façons d’aider

Nous comprenons que certaines d’entre-vous ne peuvent pas nous aider financièrement,  vous pouvez nous aidez autrement :

-Passez le mot et publicisez le projet de la Brasserie du Bas-Canada sur les médias sociaux, Facebook, par exemple  Vous pouvez aussi utiliser les outils de partage Indiegogo !

-Parlez-en à votre famille, vos amis, vos collègues de travail !

*Vous devez avoir 18 ans et plus pour contribuer*

Contact Information:

Gabriel Girard Bernier

View Related News >
support