x

RSS Newsfeeds

See all RSS Newsfeeds

Global Regions

Europe ( XML Feed )

Aug 12, 2016 8:32 EST

Adagio Court Métrage, Nous sommes un groupe de 10 étudiants en école de cinéma sur Paris.

iCrowdNewswire - Aug 12, 2016

Adagio

Court Métrage

About

“Adagio” est un projet de court métrage, écrit et réalisé par Lucas Renaudot. Le court métrage raconte l’histoire de Jérémy, un jeune pianiste solitaire qui ne vit qu’à travers la musique. Il se prépare depuis quelque temps avec l’aide de son professeur pour une grande représentation. Un jour, il se réveille dans une prison de silence.

Nous sommes un groupe de 10 étudiants en école de cinéma sur Paris. Venant chacun des quatre coins de la France, nous sommes animés par la même passion. Et c’est grâce à cette passion, qui nous a rapproché, que nous sommes maintenant devenus des amis, mais avant tout une équipe dynamique et sérieuse, prête à de donner le meilleur de nous-même en travaillant ensemble, pour mener à bien ce projet.

« Le pitch du du film est venu grâce à une conversation que j’avais eu avec mon ami Clément Berthéol. Et puis lenvie de faire un film sur la musique mais aussi sur la solitude a germé assez vite dans mon esprit. J’ai toujours aimé les scènes où la musique était incorporée au son existant du film, ne faisant qu’un avec l’image. Le spectateur s’abandonnait complètement et se laissait emporter par les images et la musique. Ça engendrait des séquences absolument magnifiques. Avec ce court métrage j’avais envie de continuer sur la lancée de mon premier court, qui parlait déjà de la solitude. Pour celui-là, j’ai eu envie de combiner plusieurs thèmes comme la musique, la solitude, la nature, la relation frère sœur et père fils. Mais j’ai avant tout eu l’envie de faire un film qui parle de nos sentiments, de ce qu’on ressent au plus profond de nous-même. »

L’histoire compte 3 rôles : – Le rôle principal, celui de Jeremy, le rôle de son professeur (Daniel) et pour finir le personnage de Jessica, la sœur de Jeremy.

Le court métrage se déroulera dans la région de Saint-Quentin-en-Yvelines entre le 10 et 14 septembre.

Influence et Inspiration

         

“Sans être dans le pathos, la volonté première est de ressentir le court métrage, de le vivre, avec le personnage. Que ça soit lorsqu’il joue de la musique ou lorsqu’il est seul dans la nature. On sera dans son subjectif sonore. Il y aura un très gros travail sur le son, avec un univers sonore qui sera bâtit autour du personnage. Chaque son sera important. Toutes les séquences dans le nature au milieu des champs sont une référence à deux films que j’apprécie énormément qui sont : Les Moissons du Ciel (1978) de Terrence Malick et L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford (2007) de Andrew Nichols. Ces deux films contiennent un aspect visuel qui dégage quelque chose de fort, d’indescriptible. Les images parlent d’elle-même, elles dégagent beaucoup d’émotions, et sur chaque plan on conçoit tout ce que peuvent ressentir les personnages. L’aspect visuel du court métrage sera une alliance des deux films, notamment avec l’utilisation de la lumière naturelle. Notamment au conservatoire où le piano est baigné d’une lumière blanche magnifique ou sur les champs de blé sublimé par un coucher de soleil. »

L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford  

L’assassinat de Jesse James ( colone de gauche )           Les Moissons du ciel ( colone de droite)

   

Voici un extrait d’une scène du film L’assassinat de Jesse James, cette courte séquence (malheureusement) dévoile l’assassinat du personnage. (Ce n’est pas un spoil, c’est dans le titre, par contre c’est une séquence clé du film, donc nous invitons à ceux qui ne l’ont pas vu, de soit regarder la séquence à vos riques et périls ou soit de voir le film). Cette scène représente une grande partie des influences qui sera insufflée dans le projet. Non pas de par le contexte de la scène qui n’a rien à voir, mais de par le jeu des acteurs, les non-dits, les regards et les plans magnifiés par la musique deNick Cave.

“Comme pour ces deux films, le court métrage se comprendra à travers le son et les images, sur les non-dits. Le personnage principal est un homme timide et discret qui parle très peu, néanmoins on conçoit tout ce qu’il ressent à travers son regard. C’est quelqu’un de très expressif, il s’exprime souvent à travers les non-dits comme le personnage de Sam Shepard dans les Moissons du Cielou de celui de Ryan Golsing dans Drive. J’ai toujours pensé qu’un bon film se distinguait, lorsqu’on le regardait et qu’on concevait l’histoire juste à travers les images. On coupait le son et on contemplait les images. Et c’est à travers ses images qu’on conçoit le film. Car comme dit Alejandro González Iñárritu «That’s for me the essence of cinema: not to rely on the words, but images and emotions. ».  (C’est pour moi l’essence même du cinéma, ne pas se relier aux mots, mais aux images et aux émotions)

De Battre mon coeur s’est arrêté (2005) de Jacques Audiard

« Les scènes où le personnage jouera au piano en compagnie de son professeur sont inspirées du film de Battre mon Cœur s’est arrêté de Jacques Audiard. Notamment sur la manière de jouer qu’a Romain Duris dans le film. Ces scènes autour du piano seront l’occasion de concevoir une relation père-fils entre ces deux personnages (Daniel et Jeremy). La musique aura le rôle de magnifier les moments de solitude du personnage. Et de procurer des émotions chez le spectateur lorsque qu’il joue au piano, notamment lors de la séquence finale…… »

Le court métrage parlera d’un sujet fort qui est la perte de l’audition dont un musicien sera la victime. Il perdra sa raison de vivre, cette passion qui l’anime et qui le rend vivant et heureux, cette passion qui l’empêchait de stresser et qui l’apaisait.  Il sera enfermé dans une prison de silence. Toutes ces scènes auront un lien avec la dernière séquence qui clôtura le film, qui sera comme un achèvement d’une quête intérieur, d’une étape importante pour le personnage principal.

En résumé Le court métrage a un but premier, nous emporter et nous faire vivre des émotions fortes à travers un personnage identifiable par tous. 

Premier visuel du court métrage

 

Dans le cadre du court métrage, nous avons déjà commencé à tourner certains plans dans un champ de blé (et oui on bosse dure). C’est en partie à cause des moissons qui se déroulent pendant cette période.  Donc, voici quelques Screen Shot des plans ( mélangé à des photos des décors comme le conservatoire par exemple) que vous allez peut-être retrouver dans le court métrage, en espérant que cela vous plaise… On continue de travailler chaque jour pour mener à bien ce projet en espérant l’emmener le plus loin possible grâce à vous.

      

  

 

 

 

What are the funds for?

Le projet est un court métrage 100% auto produit, nous n’avons aucune aide à part vous pour mener à bien ce projet.

Le tournage se déroule sur 5 magnifiques jours dans la région de Saint-Quentin-en-Yvelines. Ce n’est malheureusement pas gratuit d’emmener une dizaine de personnes sur les lieux du tournage chaque matin. En plus du matériel, de la nutrition et le financement des merveilleux décors que nous avons trouvé, le budget total s’élève à 3500 euros.  Voici une petite liste qui définit en pourcentage chaque part des pôles mentionnés plus hauts .

– Le matériel (Caméra haute gamme, éclairage, stabilisateur, grue) représente 51.74 %

Le transport représente 23.46% du budget ( Nous disposons de 3 voitures)

La régie (nourriture etc..) représente 15 % du Budget

les décors (Conservatoire…) représente 12 % du budget

La production de DVD et DCP pour les festivals, la post production (montage image + son) sont déjà pris en charge par l’équipe du film. 

 

About the project owner

Si nous avons décidé d’entreprendre un projet aussi risqué, c’est avant tout grâce à notre détermination et cette passion qui repousse toujours nos limites. Mais aussi grâce aux files des années d’apprentissages qui nous ont permis d’arriver là où nous sommes aujourd’hui, nous avons atteint une maturité collective notamment grâce aux parcours diversifiées des membres de l’équipe. Chacun aura des connaissances à apporter au sein de l’équipe. Et c’est à travers ce collectif, cette union que résultera on l’espère, un film à la hauteur de vos, et nos espérances.

Voici les différentes personnes faisant parti de l’équipe technique (les acteurs ne sont pas encore présents : nous sommes toujours en casting)

        Lucas Renaudot (Réalisateur)                        Perrine Geoffray (Assistante Réalisatrice)    

                              

Rémi Busserolle (Directeur de production)                    Gaston Cattin (Chef Opérateur)

                       

Arthur Astier (Script)                                        Alexander Stein (Assistant ChefOpérateur)

                            

Fab Lagarrigue ( Ingé du son+mixeur )               Damien Drouillard   (Ingé du son+ mixeur) 

                                         

 

Clément Berthéol ( Régisseur général )                                         Rocco Ferreri (Régisseur)

                                  

    Alexis Roux (Electro)                                                Quentin Navarro ( Monteur )                     

Voici la page facebook du court métrage pour suivre toutes les informations liées au projet 

https://www.facebook.com/945ADAGIO/?ref=aymt_homepage_panel

Quelques Travaux réalisés par les membres de l’équipe

 

En premier , The Light (2014) du réalisateur Lucas Renaudot : (Vainqueur du Grand prix de la ville de Vichy au Festival national du court métrage de 2015. Et vainqueur du prix du Meilleur Montage au festival du court métrage d’Ile de France 2015)

 

Ensuite deux courts métrages réalisé par Arthur Astier qui est également scénariste et réalisateur :  Un rêveur Eveillé (2015) Et La Maison du Silence (2016) : 

La Maison du Silence >>>  http://www.esec.edu/index.php?page=video&id=197

Un rêveur Eveillé >>> http://www.dailymotion.com/video/x498q97

Voici les projets auquel notre chef opérateur Gaston Cattin a participé en tant que Chef Opérateur ou réalisateur :  A  Cranqui est également réalisé par un membre de notre équipe, Alexis Roux qui officie également en tant que réalisateur.

A Cran (2016) : Chef Opérateur 

Barbara (2014) : Réalisateur et Chef Opérateur 

Et pour finir, voici deux bandes démos de nos Ingénieur du son Fab Lagarrigue et Damien Drouillard : 

Show-reel (2016) de Fab Lagarrigue :

De Damien Drouillard (2016)

Contact Information:

lucasrenaudot

View Related News >
support