x

RSS Newsfeeds

See all RSS Newsfeeds

Global Regions

Europe ( XML Feed )

Jul 30, 2016 8:09 EST

Halogénure Revue de photographie alternative.

iCrowdNewswire - Jul 30, 2016

Halogénure

Revue de photographie alternative

 

About

Halogénure est une revue de photographie, qui a choisi d’axer son intérêt sur la pratique desprocédés photographiques analogiques et alternatifs.

Halogénure c’est une équipe de 5 personnes, éparpillées aux 4 coins de la France et de laBelgique, mais qui se retrouvent autour d’un projet commun et de l’amour de la photographie.

Notre déclaration d’intention, publiée depuis quelques temps déjà, est consultable sur la page d’accueil de notre site : http://halogenure.com/ 

Halogénure a un programme simple.

Favoriser la visibilité de toutes les pratiques photographiques analogiques, qu’elles soient noir et blanc ou couleurs, instantanées ou pré-industrielles, pauvres ou ultra-léchées, en compilant le meilleur de ceux que nous sommes allés chercher pour vous.

Assumer la partialité du choix éditorial, et donner la parole aux photographes par la réalisation derencontres et d’entretiens « live », et non par la publication automatique de formulaires pré-établis.

Permettre la publication d’articles qui ne trouveraient pas nécessairement un écho immédiat dans les revues et les structures traditionnelles, le plus souvent soumises aux nécessités de leur propre actualité.

Créer par notre publication une aire de rencontre, et faire dialoguer, au sein d’une même pagination, des visions qui sans cela ne cohabiteraient pas dans un même espace, qu’il soit artistique, géographique, temporel, social ou culturel.

Contribuer par des rencontres et des expositions à la promotion des pratiques analogiques et alternatives.

Sortir nos prochains numéros en version papier, Made in France, et miser sur une dynamique participative pour le financement et la distribution d’une revue entièrement conçue et réalisée par des passionnés pour des passionnés.

Présentation de ce premier numéro.

La maquette est déjà bouclée. Nous devrions dire « les maquettes », puisque ce premier numéro se présentera sous la forme de trois cahiers (format 21.8 cm x 25.4 cm) de respectivement 72, 40 et 24 pages, pour un total de 136 pages, imprimés sur presse numérique par l’atelier Ooblik, sur papiers Fedrigoni Materica Clay, offset Papago de chez Torraspapel Malmenayde, et Munken Lynx. Des gens sérieux, un atelier situé en France.

Sept photographes y sont présentés.
Les cahiers contiennent de longs portfolios, des entretiens aussi complets qu’il nous a été possible de le faire, et des articles.

Ont accepté de collaborer à ce numéro :

Mais aussi Annakarin Quinto et l’équipe d’Halogénure.

Un grand merci à Annakarin Quinto, pour sa participation à notre numéro et son accueil au Boudoir 2.0, ainsi qu’à Claire et Marc de l’atelier Ooblik, pour leur travail et leur passion.

Vous l’aurez compris, tout est prêt, il ne nous manque que de vous rencontrer.

 

What are the funds for?

Après avoir réalisé en juillet une première impression exclusive de 50 exemplaires de ce premier numéro pour le lancement de la revue aux Rencontres de la photographie d’Arles, nous espérons, avec cette campagne de pré-commande, que vous nous donniez la possibilité de réaliser une nouvelle impression de minimum 150 exemplaires.
La revue ayant été accueillie avec enthousiasme à Arles, nous espèrons ainsi pouvoir élargir notre lectorat et permettre aux photographes, qui ont eu la gentillesse et le courage de nous accompagner dans l’aventure de ce premier numéro, d’avoir une plus grande audience. Ils le méritent.

Il n’y aura pas de changement entre l’impression de la première édition Arlésienne et celle que vous tiendrez entre vos mains si vous participez à la campagne.
Halogénure 01 sera toujours composé de 3 cahiers et l’impression de très haute qualité sera, comme pour Arles, confiée aux magiciens de l’atelier Ooblik.

La quasi-totalité du financement va nous permettre d’imprimer et d’expédier ce premier numéro.
La dernière partie assurera les frais de fonctionnement de notre structure associative, et nous permettra de continuer.

Le prix de vente de ce premier numéro est fixé à 30 euros. Ce qui recouvre les frais d’impression, les moyens de mettre en œuvre tout cela, notre contribution à Ulule, ainsi que les frais de port pour l’envoi en Europe.

Pour ceux qui veulent aller plus loin dans le soutien à Halogénure, nous proposons deux contreparties en plus de la revue. Il s’agit, pour 80 euros, de s’offrir la revue et une impression(signée, numérotée, et limitée à 7 exemplaires) tirée sur papier “Platine Fibre Rag” (21×25.4 cm) issue de la série NOSOTROS (3 images au choix) de Simon Vansteenwinckel. Et si vous voulez allez encore plus loin dans le soutien à Halogénure vous pouvez vous offrir pour 150 euros, la revue et les 3 images (“Les lueurs”, “Aux ombres” et “La bête”) de la série NOSOTROS de Simon Vansteenwinckel.

 

“Les lueurs”

 

“Aux ombres”

 

“La bête”

 

About the project owner

L’ÉQUIPE D’HALOGÉNURE

Benoit Capponi

48 ans, Grenoble.
Photographe qui prends son temps, qui aime les matières, le papier, le grain d’argent, les vrais tirages et les procédés anciens. Benoît assure également des stages, formations, ateliers et animations autour des techniques analogiques.

En 2015 il crée Spiralcamera, artisanat du bois pour la photographie (sténopés, châssis-presse, etc).

Jean Fournier

36 ans, historien de l’art.
A commencé à s’intéresser à la photographie dans le cadre de sa formation, d’abord sous un angle historique et technique, puis esthétique, avant de basculer définitivement dans la grain d’argent, cette fois-ci uniquement pour le plaisir.

Aurélien Hubert

Né en 1976. Vit et travaille dans le nord de la France. Diplômé en anthropologie et en design graphique, Aurélien est spécialisé en photographie argentique et développe un travail d’auteur autour de la problématique de la mémoire et du territoire. Il anime également des ateliers et des stages en procédés anciens au sein d’une association d’éducation du regard.

Manu Jougla

Né en 1983. Vit et travaille dans les Cévennes. A appris la photographie en autodidacte. Aime la photo, le grain d’argent, les atmosphères étranges, les livres et se dire qu’il comprend un peu mieux le monde à chaque fois qu’il appuie sur le déclencheur de son appareil.

Simon Vansteenwinckel

Né en 1978 à Bruxelles.
Photographe indépendant, amoureux du grain de film, graphiste à ses heures de labeur, amateur de reportage au long cours et autre documentaire au grand air, ouvert à l’Aventure, fermé le week-end et jours fériés.

 

 

 


Le site d’Halogénure:

 

Nous suivre sur Facebook

Contact Information:

wiseband

View Related News >
support