x

RSS Newsfeeds

See all RSS Newsfeeds

Global Regions

Europe ( XML Feed )

May 19, 2016 10:12 EST

Zothique et autres mondes Clark Ashton Smith, La traduction en intégrale d’un trésor de la fantasy.

iCrowdNewswire - May 19, 2016

Zothique et autres mondes Clark Ashton Smith

 

La traduction en intégrale d’un trésor de la fantasy

 

About

Nous sommes très heureux de vous présenter notre nouveau projet hors-norme !

En quelques mots : il s’agit de retraduire entièrement l’ensemble de l’œuvre de fantasy du grand auteur américain Clark Ashton Smith (CAS), ami de H. P. Lovecraft et de Robert Howard. À eux trois, on peut dire qu’ils inventèrent une bonne part de la fantasy américaine ! Par ailleurs, Clark Ashton Smith participa à l’élaboration du mythe de Cthulhu.

Toutefois, Clark Ashton Smith eut toujours un statut à part dans ce trio de tête. À la fois poète, amoureux fou des écrivains décadents du 19e siècle, styliste hors pair, il engendra une œuvre littéraire d’une rare beauté, hantée par un imaginaire exotique mais aussi sombre, baignée par la magie des mots et des images. 

Notre objectif final est simple :

Pour la première fois en France,

publier une traduction renouvelée de la fantasy de Clark Ashton Smith  

par des traducteurs experts et amoureux du style et de l’imaginaire de l’auteur

dans une édition intégrale et prestige en deux volumes.

Le premier volume, Mondes derniers, contiendra l’ensemble des textes (nouvelles, fragments, poèmes) des cycles de Zothique et d’Averoigne. Le deuxième, Mondes perdus, réunira les textes des cycles d’Hyperborée et de Poseidonis.

 

Cela faisait plusieurs années que nous rêvions de proposer une nouvelle édition entièrement revue de ce trésor de la fantasy. En effet, après l’excellent travail de retraduction effectué par Patrice Louinet pour Robert E. Howard ou notre nouvelle édition des principaux textes de Lovecraft à la traduction renouvelée par David Camus, il était temps de s’attaquer au troisième mousquetaire de laSword and Sorcery américaine ! L’ambition de nos traducteurs se situe dans la même ligne. Renouveler la traduction sans pour autant trop moderniser le style de CAS. Faire « sonner » ses textes sans pour autant que les structures de l’anglais soient trop présentes. Rendre l’archaïsme et le baroque voulus par l’auteur sans pour autant alourdir et surcharger. 

Traduire dans une version contemporaine un tel volume de textes de cet auteur majeur, proposer une édition prestige, ce projet hors-norme et risqué ne pourra atteindre son niveau de faisabilité et d’excellence que grâce à l’aide et le soutien des contributeurs ! 

Si nous arrivons à financer ce projet avec l’ensemble des contributeurs, nous pourrons proposer à tous les lecteurs l’un des trésors les plus extraordinaires et les plus fascinants de la fantasy et de la littérature.

Lorsque nous avons présenté notre projet à CASania Inc, la compagnie qui gère les droits de Clark Ashton Smith, elle a non seulement approuvée l’idée mais elle a été enthousiasmée par notre démarche de financement participatif.

Cette campagne participative a pour objectif de financer l’important travail de traduction ainsi que les améliorations possibles de la qualité de l’édition. Mnémos prend en charge la licence, l’impression et la gestion du projet. Ainsi, avec ces deux sources de financement, cela sera moins risqué pour une diffusion en librairies. Les ouvrages seront à un prix raisonnable et nous pouvons espérer publier la plus belle édition possible grâce à vous !

 

• Publier en 2 volumes l’ensemble des textes de fantasy de Clark Ashton Smith, traduits d’après les versions originales validées par les ayant-droits de l’auteur et par les chercheurs spécialistes de son œuvre

• Réaliser une traduction contemporaine et renouvelée

• Publier la plus belle édition possible

• Proposer une édition érudite, encyclopédique avec une cartographie étendue de ces univers de fantasy

En terme de calendrier

Nous prévoyons une sortie en librairies pour le premier trimestre 2017. Si cette campagne réussit bien, nos traducteurs se mettront à l’ouvrage dès sa clôture. L’édition ainsi que l’établissement des glossaires, de la préface et de la cartographie sont prévus pour la fin de l’année 2016. La mise en page et l’impression sont planifiées pour le premier trimestre 2017. En cas de réussite du projet, nous tiendrons très régulièrement les contributeurs informés de son avancée.

Si nous atteignons notre dernier objectif de rêve, nous pourrons publier cette intégrale sous la forme d’une édition prestige en deux volumes, reliés en demi-toilé, aux titres frappés or et réunis au sein d’un coffret spécialement réalisé pour les contributeurs ! 

 

 

Les mondes derniers de Clark Ashton Smith

Considéré comme le cycle majeur de Clark Ashton Smith, Zothique dépeint les destins des habitants du dernier continent de la Terre, lorsque celle-ci est à son agonie… Exotisme sombre, ambiances capiteuses, languides et mortifères, temples hantés, palaces-harem, civilisations perdues, opium, sorcelleries, archipels envahis par des jungles mortelles, tours de nécromanciens composent l’une des fantasy les plus envoûtantes et splendides que la littérature aie produite. Proche dans son ambiance des fameuses Contrées du Rêve de H. P. Lovecraft, Zothique a aussi inspiré des auteurs comme Michael Moorcock et ses Jeunes Royaumes, Jack Vance et sa Terre Mourante et bien d’autres encore.

 

Avec Averoigne, s’inspirant d’une Auvergne médiévale du 12e siècle, Clark Ashton Smith imagine une contrée mystérieuse où monastères et cités aux murs crénelés ont émergé des antiques ruines romaines, où des légendes pré-chrétiennes prennent corps dans la vaste forêt centrale, où la cathédrale impressionnante de la cité de Vyones domine les esprits et où une famille noble voit ses pouvoirs disparaître, entre corruption et magie noire. 

 

Les Mondes perdus de Clark Ashton Smith

C’est avec Hyperborée que CAS entre le plus en résonance avec le célèbre mythe de Cthulhu de H. P. Lovecraft. Située dans un arctique préhistorique légendaire, menacée par la venue d’un âge glaciaire, l’Hyperborée est alors une contrée paradisiaque, aux jungles luxuriantes et aux dieux immémoriaux. La civilisation humaine, dont la capitale est la gigantesque et baroque cité d’Uzuldaroum, doit composer avec les  féroces adorateurs de la divinité Tsathoggua et d’autres cultes rendus à des entités encore plus effrayantes comme Iog-Sottot et Kthulhut…

 

Peut-être le cycle le plus mélancolique et le plus poétique de CAS, Poseidonis rassemble les textes que l’écrivain rêveur a consacré à la chute de l’Atlantide. Avec Poseidonis, CAS nous invite à rêver à la dernière trace d’un monde perdu, la dernière île et ses derniers habitants de ce qui reste du continent antique englouti, sans pour autant se départir de son ironie douce-amère et de son humour noir.

 

Né en 1893 et mort en 1961 en Californie, Clark Ashton Smith connait une existence marquée par la maladie et l’art. Atteint très jeune par la tuberculose et frappé régulièrement par la dépression, il se réfugie alors dans la lecture, la culture et l’art. Entièrement autodidacte, il compose de nombreux poèmes et pièces courtes et s’essaye à la fiction. Ses premiers écrits rencontrent une belle notoriété parmi les cercles poétiques et artistiques californiens. Il y gagne son surnom du dernier romantique américain. Mais son destin bascule lorsqu’il devient un très bon ami de H. P. Lovecraft qui le défend et œuvre beaucoup afin de le faire connaître. À partir de 1929, édité dans les fameux pulpscomme Weird Tales, CAS entre dans une période faste d’écriture. Il publie alors ce qui fera le cœur de sa fantasy et explore son imaginaire flamboyant et délicieusement décadent dans quatre univers principaux : Zothique, Averoigne, Poseidonis et Hyperborée. Il offre aussi au fantastique, à l’horreur et à la SF de très beaux textes. Parallèlement, animé par une soif inextinguible de culture, il poursuit son exploration artistique par la littérature et la poésie, mais aussi en peinture et en sculpture.

Republié à partir des années 50, il faudra attendre les efforts d’un Lin Carter (l’éditeur qui propulsa l’heroic fantasy dans l’édition américaine) dans les années 70 pour voir de nouveau son œuvre rassemblées au sein d’anthologies thématiques faisant sens.

En France, il fut très diversement traduit à partir des années 70, dans le désordre, de manière incomplète, avec des traductions (très) divergentes, principalement par Néo mais aussi à La Librairie des Champs-Élysées ou au Masque. Ses textes sont depuis longtemps indisponibles ou bien atteignent des prix souvent prohibitifs sur les plateformes de vente d’occasion. Saluons au passage le travail d’un éditeur comme La Clef d’Argent qui maintient régulièrement la flamme autour de CAS avec ses petits opuscules dédié au dernier des romantiques américains. 

 

Lisez en avant-première une première nouvelle entièrement retraduite !

 

 

What are the funds for?

  www.facebook.com/leseditionsmnemos/

Partagez votre soutien à l’intégrale fantasy de Clark Ashton Smith en personnalisant votre avatar sur Ulule comme sur vos réseaux sociaux ! Pour cela, téléchargez sur l’un des quatre badges ci-dessus. Merci !

 

• QUELQUES PRÉCISIONS POUR LES CONTREPARTIES

Si vous choisissez une contrepartie qui propose un choix d’ouvrages parmi une liste, merci de préciser vos choix lors de la finalisation de votre contrepartie ET par email via la messagerie d’Ulule.

Concernant les frais de port, une participation aux coûts d’envoi de 4 euros (France et étranger) sera ajoutée au montant de votre contrepartie.

 

 

 

About the project owner

Les traducteurs

JULIEN BÉTAN

Julien Bétan est essayiste et traducteur. Il est directeur de collection et directeur littéraire pour la maison d’édition Les Moutons électriques. De 2013 à 2015, il a été rédacteur en chef de la nouvelle formule de la revue Fiction. Spécialiste reconnu des littératures de l’imaginaire, connaisseur des cultures classiques comme des pop cultures, il allie une érudition complète et un amour de la langue anglaise qui fait de lui un traducteur pouvant proposer une vision renouvelée des textes de Clark Asthon Smith. Julien traduira Les Mondes derniers.

VINCENT BASSET

Historien de formation, Vincent est entré dans le monde de la traduction par le jeu de rôle (dans lequel il continue à faire quelques incursions), avant de se diriger vers la traduction littéraire. Passionné des littératures de l’imaginaire et grand admirateur de l’oeuvre de Clark Ashton Smith, il exerce comme traducteur indépendant depuis une dizaine d’années et vit en Provence, sous un olivier. Vincent proposera une traduction à la fois contemporaine et respectueuse de CAS. Il traduiraLes Mondes perdus.

L’illustrateur

ZDZISLAW BEKSINSKI

Né en 1929 à Sanok dans le sud-est de la Pologne, décédé en 2005, Zdzilaw Beksinski est l’un des artistes polonais les plus réputés. Il débuta par des sculptures abstraites puis devint un photographe hors-pair pour explorer, à partir des années 60, une peinture remarquable, aux thèmes hantés par le fantastique, l’expressionnisme ou l’art visionnaire. À la fois prolifique et capable de recommencer un tableau presqu’achevé parce que déçu par son travail, Zdzilaw Beksinski forgea un univers visuel unique. Cela a été une joie et un honneur d’apprendre que le musée officiel de l’artiste donnait son accord pour notre projet.

Si vous souhaitez plonger dans les univers de Beksinski, vous pouvez consulter une galerie officielle en ligne ici :  http://www.beksinski.pl/ . Vous pouvez aussi opter pour notre contrepartie 8 Maître Beksinski ! Elle vous permettra d’obtenir le dernier ouvrage (en anglais) paru retraçant sa carrière et écrit par le directeur du musée de Sanok qui accueille la plus grande collection de tableaux du peintre.

Le cartographe 

GOULVEN QUENTEL

Goulven Quentel donne corps aux mondes imaginaires depuis de nombreuses années. Il a concrétisé les imaginaires de nombreux auteurs par l’illustration, le graphisme et la cartographie. Arpenteur en esprit de terres légendaires, de mondes jusqu’alors ignorés, il affectionne tout  particulièrement les représentations de ces Ailleurs qui nous font rêver.

L’édition

STÉPHANIE CHABERT

Stéphanie est l’éditrice de l’intégrale. 

” De l’écart type qui sépare, selon les normes et les genres établis, les terres de Tolkien ou de Lovecraft des rêveries d’un Poe, d’un Lautréamont ou d’un Tennyson, j’aime à faire de la chair à nouveau monde. Du cœur à l’ouvrage ! Quand il s’agit de saborder l’écart que l’on met entre des poètes comme Baudelaire et des parias comme Clark Ashton Smith, que l’étiquette pulp culture finit d’arranger en lui fracassant la mandibule, plus à même alors de pouvoir crier la beauté d’univers comme peu de poètes en ont rêvés… Zothique, Averoigne, Hyperborée, Poseidonis et tant d’autres que mes mains ont découverts, émues, alors que j’entamais des recherches en littératures sur la décadence et ses fins de siècle sublimes ou terrifiantes. Entre ces illustres que je lisais sur les bancs de la fac et ce façonneur de mondes que je découvrais, aucun écart type ; mais au contraire, la capacité que seuls les poètes, qui sont des conteurs d’images, savent offrir : jouissance des sensations, puissance des univers.

Alors Clark Ashton Smith, dans le parcours de l’éditrice que je suis devenue, tient à la fois du goût infini de la madeleine et des ailes qui ont porté Icare vers le soleil. J’ai peur de m’y brûler, la tâche est grande. Mais quelle passionnée refuserait d’approcher l’innommable, ne serait-ce que du bout des lèvres ? Pas moi. Et c’est avec l’enthousiasme et la fragilité de ceux qui ont eu la chance de découvrir un jour Smith que je suis fière de proposer aujourd’hui cette nouvelle édition. Cette nouvelle paire d’ailes. “

FRÉDÉRIC WEIL

Directeur éditorial de Mnémos, Frédéric Weil crée et produit depuis plus de vingt ans des mondes interactifs et des jeux de rôle dont le cultissime Nephilim. Il a fondé les éditions Multisim et Mnémos, relancé le magazine Casus Belli et a collaboré à plusieurs jeux vidéo et dessins animés. Pionnier des médias interactifs comme des cultures geek, il participe pleinement à leur émergence actuelle. Passionné depuis sa jeunesse par l’œuvre de Clark Ashton Smith, il est à l’origine du projet et le coordonne. Il travaille parallèlement à l’adaptation de Jadis en jeu de rôle.

 

Fondées en 1996, Mnémos défend une littérature de l’imaginaire vivante et de qualité. Invitation à l’évasion, les territoires de l’imaginaire sont de formidables espaces de liberté offerts à la création et à la réflexion. Plus de 200 titres ont été publiés à ce jour, explorant les mondes de la fantasy, de la science-fiction et de l’uchronie. Notre politique éditoriale se dédie avant tout à la découverte de nouveaux talents et à la mise en avant de la création française dans des genres habituellement dévolus aux auteurs anglo-saxons. Nous fêtons cette année nos 20 ans d’activité !
Nos publications se font en livres grand format, en poche avec la collection Hélios et en beaux livres illustrés avec le label Ourobores. Mnémos est membre fondateur des Indés de l’imaginaire, le collectif des éditeurs indépendants de l’imaginaire.

Mnémos a lancé avec succès une première campagne de financement participatif sur Ulule avecJadis, carnets et souvenirs picaresques de la Ville infinie.

Notre site web : www.mnemos.com

Notre Facebook : www.facebook.com/leseditionsmnemos/

Notre Twitter : twitter.com/editionsmnemos

Notre Instagram : www.instagram.com/editionsmnemos/

Notre Pinterest : fr.pinterest.com/mnemos/

Contact Information:

Les éditions Mnémos

View Related News >
support