x

RSS Newsfeeds

See all RSS Newsfeeds

Global Regions

Global Regions ( XML Feed )

Feb 9, 2016 12:47 EST

69 GAINSBOURG: 69 chansons de Serge Gainsbourg illustrées et plus ou moins sages

iCrowdNewswire - Feb 9, 2016

69 chansons de Serge Gainsbourg illustrées et plus ou moins sages, 

ne demandent qu’à être réunies dans un livre tout de rouge, noir et blanc ! 

 

 

7 Octobre 2013. La nuit tombe et à bord du TGV Paris-Bayonne, les écouteurs dans les oreilles, un calepin, un crayon dans les mains et le coeur épris, je rêvasse et me laisse emmener par les notes de volutes de Serge Gainsbourg… 

Je dessine d’abord des mèches brunes s’entortiller autour des doigts graciles d’une Elisa. Puis la chevauchée coquine de deux amants sur “Je t’aime… Moi non plus”.

Les copains aiment et m’invitent à continuer. En tout, 69 chansons seront illustrées aux feutres et à l’aquarelle, un dessin par chanson. Tout de rouge, de noir et de blanc! 

 

 

16 Juillet 2015. Mille petites têtes de choux dansent un disco endiablé à la «Sea, sex and sun» dans mon coeur d’illustratrice: les ayants-droit Gainsbourg me donnent leur accord de principe pour réaliser mon projet! Et dans la foulée, la soeur aînée de Serge Gainsbourg qui porte le même prénom que ma maman tiens, Jacqueline, me dit être touchée par l’inspiration que m’insuffle son petit frère… Je crois crever d’un trop plein de bonheur d’un coup en pleine poire.

Place à la concrétisation!

Adorant l’objet livre depuis la plus petite enfance, mon rêve serait aujourd’hui de réunir ces 69 illustrations dans un livre joli tout plein! Un bel ouvrage cartonné, pensé avec amour, préfacé par Aude Turpault, jeune amie du génie à la Tête de chou et auteure de “5 bis” aux Editions Autour du Livre. Chaque dessin étant accompagnéd’un texte écrit par mes soins, vous racontant un peu l’histoire de la chanson ou les images qui me viennent à son écoute…!

Ainsi je pourrais enfin partager ces illustrations et ma passion pour Serge Gainsbourg avec le plus grand nombre! L’exposition “69 Gainsbourg” tournant depuis presque deux ans, mes petits Gainsbourg ont, de plus, déjà eu le temps de faire du gringue aux amis Basques, Parisiens et Champenois… Pour peut-être conquérir le coeur de l’Hexagone tout entier? Hé! Allez savoir…

 

 Para qué es la financiación

Votre participation permettra de financer :

  • L’impression du livre “69 Gainsbourg” dans son édition classique et collector
  • L’impression de jolies cartes sérigraphiées de l’illustration “Les petits papiers” par Tom et Romain de l’Atelier Fwells
  • Les frais d’envoi du livre et des contreparties à vos maisons

Et si on dépasse les 100% ?

Alors je vous réserve d’autres belles surprises, des bonus à débloquer…

 

 

 

“Les petits papiers” en carte postale sérigraphiée

 

 

“69 Gainsbourg”, le livre

– 160 pages couleur sur un beau papier couché mat 200g
– Couverture cartonnée mate avec vernis sélectif (édition standard).
– Couverture cartonnée rouge avec marquage noir dans un bel étui noir avec marquage rouge (édition collector).

 

 Sobre el creador de proyecto

Mon tout premier souvenir, un crayon à ma main gauche tâchée d’encre…? Je devais avoir dans les quatre ans, une fin d’après-midi. Ma grand-mère me gardait et avec mon cousin, on dessinait avec l’énorme boîte de feutres rien que pour les enfants. Il était doué pour les animaux, surtout les félins et autres gros chats. Moi, je préférais dessiner des gens. Surtout des princesses avec des jupes qui tournent comme dans un Disney et des bijoux qui pètent. Et du rose, du rose partout…!

 

En CM2, c’est Sailor Moon et sa bande de jolies justicières que je dessinais dans les cahiers des copines. Au collège et au lycée, je leurs tartinais des Titeuf et Petit Spirou par mille. C’est aussi la période à laquelle j’inventais des personnages, des histoires sous forme de bande dessinée que mon meilleur ami ou ma cousine coloriaient. Oui, à l’époque, j’avais des coloristes que je gratifiais à coups de Pépitos… 

La vie était tellement plus simple ma p’tite dame!

 

A 20 ans, je crée mon tout premier blog «Le Crayon de Lola» où je publie des petites anecdotes, des histoires d’un trait plus ou moins sûr. Mes personnages ont alors d’énormes têtes et de grands pieds, à la Zep, mais en plus exagéré. Je m’inspire alors également d’autres dessinateurs comme notre CabuSempé, et même Miyazaki, de plus jeunes aussi comme Riad SattoufPénélope Bagieu ou Laurel et tombe littéralement in love de l’oeuvre de Margaux Motin. Puis j’observe Marc Large, mon ami à la mine redoutablement belle et douée… Fan de Renaud, de chanson française et de rock, la musique fait partie de mon quotidien et joue un rôle majeur dans mon inspiration!

 

2009, j’intègre la MJM Graphic Design à Paris en 1ère année de Graphisme publicitaire. Si j’y apprends beaucoup et que j’y fais des rencontres fabuleuses, je sens bien que le monde de la pub n’est pas pour moi et arrête au bout d’un an, de jolis souvenirs en poche.

 

7 Octobre 2013. Je monte dans ce train à Paris Montparnasse qui va m’emmener jusque Bayonne, le coeur à l’envers… Gainsbourg dans les oreilles, je sors un calepin et un crayon…

 

 

(Toute première version d’ “Elisa”  dessinée dans le train)

 

Ce soir-là je ne m’aperçois pas que l’on me vole à même mon sac à main, mon porte-monnaie tout neuf à deux balles et beau comme un camion, avec à peine quelques centimes dedans… Embarquée dans sa musique et mes dessins, je crois qu’une belle histoire était en train de s’écrire, et elle ne faisait que commencer…

Aujourd’hui je veux vous inviter à rejoindre l’aventure et faire un bout de chemin ensemble!

 

Petite vue sur là où les petits Gainsbourg ont grandi

Contact Information:

Lolita Roger

View Related News >
support